La boîte à outils de l’auteur
Quand on débute dans la grande aventure de l’écriture, il faut l’avouer on se sent un peu seul. Non seulement l’écriture est un acte solitaire, mais si vous n’avez pas d’ami auteur ou une personne dans votre entourage dans ce domaine pour vous donner des conseils ou vous guider, c’est encore pire…
C’est vrai, il existe de nombreux blogs, sites et ouvrages donnant des conseils aux auteurs débutants, mais le problème c’est que l’on ne sait pas à qui se fier. Et au-delà de ça, chacun à sa petite astuce, son rituel ou son outil fétiche pour écrire, c’est assez personnel, il n’y a donc aucune recette miracle applicable pour tous. Par conséquent, je ne peux malheureusement pas vous dire comment écrire un bon roman, pour la bonne raison que je n’en ai aucune idée. Je n’ai pas non plus de grands secrets révolutionnaires ni de méthodes certifiées (si vous en avez, je suis bien sûr intéressée).

Je vous vois venir… pourquoi écrire un article si je n’ai rien à partager avec vous ? J’ai eu la chance dans mon parcours de rencontrer de formidables lecteurs et auteurs qui m’ont conseillée et épaulée. Certains d’entre eux m’ont parlé d’outils qu’ils utilisent pour les aider dans l’écriture, j’ai donc tout testé et aujourd’hui j’aimerais vous présenter ceux dont je me sers pour l’écriture de mes romans. Ensuite à vous de juger de l’utilité ou non…


Orthographe et grammaire

J’ai testé de nombreux correcteurs orthographiques et aucun n’arrive à la cheville d’Antidote. Non seulement ce logiciel est un très bon correcteur (rien a voir avec un correcteur de type word), mais il permet également de corriger la typographie, de vérifier le nombre de répétitions, de déceler les phrases trop longues… Un autre gros avantage du logiciel, c’est qu’il s’adapte quasiment à tous les outils de PAO (Programmation Assisté par Ordinateur) et de traitement de texte ( PowerPoint, Word, Illustrator, Photoshop ..).

Ne rêvez pas, ce logiciel ne va pas vous dispenser des centaines d’heures de relecture si vous écrivez un roman, mais c’est en revanche un très bon outil de travail qui vous permettra d’améliorer votre écriture et votre vocabulaire.

Même si je trouve que c’est un bon investissement, le seul point négatif est le coût : 119 euros.

http://www.antidote.info/


Eviter les répétitions

Dans les dialogues

Pour éviter d’utiliser toujours les mêmes verbes de dialogue et de vous retrouver avec 300 fois “dit-il” ou “remarque-t-il” dans votre roman, je vous conseille de vous aider de la liste ci-dessous. Elle n’est pas exhaustive, mais elle répertorie déjà une bonne centaine de verbes et par la suite, rien ne vous empêche de vous constituer votre propre liste.

Les verbes de parole

…et dans le reste de votre roman

C’est humain, il y a des mots, des expressions que l’on utilise plus que d’autres et qui viennent naturellement. Si ce n’est pas grave pour le premier jet de votre roman, il faut tout de même corriger les redondances lors de vos révisions et enrichir votre texte.

Je vous conseille donc deux sites de dictionnaire de synonymes :

http://www.synonymes.com/

http://www.synonymo.fr

Vous avez exactement le même système pour les antonymes:

http://www.antonyme.org/


Améliorer ses descriptions

The Emotion Thesaurus

Décrire des sentiments sans tomber dans les clichés ou la redondance est une tâche compliquée. Je me suis beaucoup aidé de l’ouvrage “The Emotion Thesaurus” pour décrire les sentiments, les sensations de mes personnages.

En effet, grâce à un format de liste facile à utiliser, cet outil de brainstorming explore soixante-quinze émotions et fournit une grande sélection de langage corporel, les sensations internes, les actions et les pensées associées à chacun.

Je suis désolée pour les non-anglophones, mais je n’ai pas trouvé d’ouvrage équivalent en français, si vous en connaissez, je suis preneuse !

https://www.amazon.fr/Emotion-Thesaurus-Writers-Character-Expression/dp/1475004958

 

Pour améliorer vos descriptions et enrichir votre vocabulaire, il n’y a rien de mieux que l’utilisation de champ lexical, ça peut toujours apporter de bonnes idées pour les moments de panne d’inspiration.

Rimessolides vous donne une liste de mots ayant un certain rapport avec le mot recherché.

http://www.rimessolides.com/motscles.aspx

 

 


Faire de jolies rimes

J’ai souhaité inclure un peu de poésie dans mon dernier roman mais parfois les rimes sont un vrai casse-tête à trouver.

Ce générateur de rime est d’autant plus intéressant qu’il vous permet de déterminer la richesse de la rime (de très pauvre à très riche) selon ce que vous souhaitez.

http://www.toulemo.com/rimes

5 commentaires sur “La boite à outils de l’auteur”

  1. Merci pour cette liste d’outils j’utilise moi même beaucoup antidote et je dois avouer que ça aide bien surtout pour repérer les répétitions !

  2. Je ne connaissais pas Synonymo et Synonymes.com. Personnellement, j’utilise le DES (Dictionnaire Electronique des Synonymes de l’université de Caen : http://www.crisco.unicaen.fr/des/) : vraiment très bien fait… et sans pub !
    Après, chacun a ses habitudes… 😉
    Sinon, en passant, j’ai découvert ce site par hasard et je le trouve très intéressant, complet, et bien rédigé. Je reviendrai y faire un tour de temps en temps.

    1. Bonjour, merci pour le site DES, je n’en ai jamais entendu parler mais il a vraiment l’air complet donc je le garde dans mes favoris. C’est ce que j’aime quand je rencontre d’autres auteurs, on a tous nos habitudes, nos bons plans et c’est enrichissant. Merci beaucoup pour le commentaire qui me fait chaud au coeur, ce site est encore récent alors ça fait plaisir de savoir que l’on est lu 🙂 Je suis passée sur ton site par curiosité et je le trouve très intéressant, les articles sont agréables à lire, bravo. Bonne soirée et à bientôt j’espère.

  3. Pour les fauchés, signalons le module gratuit Grammalecte (https://www.dicollecte.org/grammalecte/),destiné à Libre/OpenOffice et Firefox, qui fait du très bon boulot comme correcteur. On peut aussi s’appuyer sur LanguageTool (https://languagetool.org/fr/), tout aussi gratuit, et qu’on peut essayer en ligne.

    Concernant les répétitions, on utilisera le Répétoscope (http://www.babelweb.be/babel.acgi$Spc_fr), en ligne et avec une limitation à 20000 caractères, ou RepetitionDetector (http://www.repetition-detector.com/?l=fr) qu’on pourra acquérir pour l’exorbitante somme de 5€60.

    N’empêche, Antidote à lui seul fait tout ce qu’il faut, et même si son prix est dissuasif au premier regard, c’est un investissement qu’on ne regrette pas.

    PS: Le correcteur orthographique de Word, à ce que j’ai pu constater, est souvent très occupé à vous suggérer de rajouter des fautes dans votre texte, ou à en oublier des conteneurs entiers. Je ne lui fais plus confiance que pour m’amuser quelques secondes.

    1. Un grand merci pour ces sites que je ne connais pas pour la plupart, je vais regarder ça ce soir. Concernant, word, je suis d’accord avec vous, une fois sur deux il m’invente des mots… et finalement la phrase ne veut plus rien dire.

N'hésitez pas à laisser un commentaire...ça fait toujours plaisir ;)

%d blogueurs aiment cette page :