Auteur, auteure, autrice : la féminisation des noms de métiers

  Petite mise en garde, vous ne trouverez dans cet article ni référence scientifique ni citation tout droit sortie d’une thèse universitaire de 800 pages ou d’un ouvrage anglophone. Pas de latin ou de grec. Vous ne verrez pas non plus apparaître les noms de Richelieu, Bonaparte, Marie de Gournay… Je m’excuse donc d’avance pour les férus…